topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

01/07/2012

« ARRESTATION DU PORTE-PAROLE DU PRESIDENT GBAGBO » : LE MONDE « VIRTUEL » SELON ADO !

houdin.jpg


MENSONGE DU GOUVERNEMENT OUATTARA: BERNARD HOUDIN DECLARE KATINA N'A PAS ETE ARRETE

Vendredi 15 juin, au cours du dernier journal télévisé de la RTI, la présentatrice a annoncé « l’arrestation au Cameroun et la prochaine extradition » du Porte-parole du président Laurent Gbagbo, créant l’émoi et la consternation chez les défenseurs de la Liberté et de la Démocratie, tant au pays qu’à l’étranger.
Cette « information » est FAUSSE ! Encore une fois le régime installé illégitimement par la force le 11 avril 2011 essaye, par tous les moyens, de détruire l’unité nationale par des basses manœuvres rappelant les méthodes les plus éculées des régimes totalitaires.
Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour ce Pouvoir aux abois :
-des « élections législatives » tronquées et truquées, au dire même des « alliés » PDCI, boycottées par plus de 85 % de la population,
-une insécurité grandissante, prenant désormais l’allure de scènes de guerre, comme récemment à l’Ouest, où les bandes armées à la solde du régime s’enfoncent dans une mortelle randonnée,
-une activité économique en panne (où sont les dizaines de milliards d’ « ADO Solutions » !)
-une situation sociale faisant sombrer, un peu plus chaque jour, la grande majorité de la population dans la précarité et le désespoir,
- le départ de Sarkozy en France et de Wade au Sénégal, « parrains » de ce régime, et l’arrivée de nouveaux dirigeants attachés à une appréciation saine de la réalité.
L’enlèvement extrajudiciaire, au Togo, d’un ancien ministre du premier Gouvernement de Laurent Gbagbo était, avant cette « annonce » d’arrestation, le plus récent signe de la dérive, sans doute irréversible, d’un Pouvoir qui ne maitrise plus le cours des choses et s’en remet aujourd’hui à sa faction la plus « jusqu’au-boutiste ».
L’Histoire est là pour prouver que c’est généralement l’ultime étape de la déliquescence d’un Pouvoir sans légitimité populaire. Aussi nous invitons chaque ivoirienne et chaque ivoirien à ne pas céder, ni aux menaces et intimidations, ni au découragement dans l’adversité. C’est à ce prix que les idées que le président Laurent Gbagbo défend depuis toujours triompheront bientôt pour une Côte d’Ivoire libre, démocratique et souveraine.
Bernard Houdin
Conseiller Spécial,
Représentant du Porte-parole Europe/Amérique

Les commentaires sont fermés.