topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

14/05/2012

REVOLUTION PERMANANTE: LE REGIME OUATTARA PANIQUE SANS SOLUTION

RP.jpg


En si peu de temps, ses mouvements, ses cachettes, son système de sécurité, son dispositif le plus confidentiel, n’ont plus aucun secret pour nous.

Souvenez-vous de la Chronique intitulée « Révolution Permanente : Mise au point ». Relisez-la. Et lisez avec une bienveillante attention, une Chronique spéciale à publier en 3 ou 4 parties que nous allons mettre à votre disposition à partir du Mercredi 16 mai 2012. Et puis, souvenez-vous des instructions que nous vous avons déjà données, en attendant la tempête de feu.

Pour le reste, nous sommes plus que fiers d’avoir réussi à boucler la première étape de notre combat avec un succès qui dépasse de loin nos attentes. En si peu de temps, nous avons pu pénétrer le cœur de leur système pour en arriver à localiser chaque jour, avec une précision au millimètre près, le Moro Naba.
En si peu de temps, ses mouvements, ses cachettes, son système de sécurité, son dispositif le plus confidentiel, n’ont plus aucun secret pour nous. Ils le savent. Mais ils ne savent pas comment nous avons pu réaliser un tel exploit. Voici pourquoi depuis la dernière Chronique intitulée : « Libération de la Côte d’Ivoire : d’où leur viendra le secours ? », ils ont lâché tous leurs communicateurs maladroits et inexpérimentés pour poster des commentaires à la fois ridicules et idiots mais dont la seule clé pour en comprendre la motivation, est le mot « Panique. »

Oui, comment la Révolution Permanente a-t-elle pu localiser le Moro Naba à Assinie et relever les coordonnées GPS des embarcations amphibiennes ? Comment avons-nous pu pénétrer le Bunker privé du Moro Naba en construction à proximité de l’Hôtel du Golf, pour en ressortir avec des prises de vue ?
Ils ne savent pas comment nous avons pu les contrôler à ce point. Alors, ils sont traumatisés et leur panique est sur le point de leur faire perdre la tête. Du coup, ils décrètent des couvre-feux par maison, par rue, par quartier, et que sais-je encore. Ils sont à la recherche des dignes guerriers et ils tamisent la ville Abidjan en aller et retour. Mais ils ne trouvent rien. Et pourtant, ils savent que nous les suivons minute par minute, en attendant le son de la trompète.

Alors, nous leur souhaitons, la bienvenue dans l’univers de la terreur et du traumatisme. Hier c’était nous qu’ils avaient infiltrés pour attaquer l’ordre légal et la justice républicaine de l’intérieur. Aujourd’hui, c’est à leur tour de vivre dans la terreur en attendant le plat de résistance. Car croyez-moi, le festin sera grandiose et ils ne sont qu’en début d’entrée dans la tourmente.
C’est pourquoi nous en appelons à la vigilance de la Résistance Patriotique et Révolutionnaire. Ils cherchent à localiser les guerriers de la Révolution Permanente. Ils cherchent à identifier Hassane Magued. Ils prêchent l’idiotie en espérant trouver un brin de réponse. Mais ils ont échoué. Car plus ils donnent dans le ridicule, dans le mensonge, dans le mépris des droits de l’homme, dans les déclarations guerrières, dans les perquisitions de domiciles et arrestations sans mandat judiciaire, croyant y trouver la Solution ; plus les jours passent, et à chaque tombée de la nuit, ils se rendent compte qu’ils sont sans Solution et que les carottes sont déjà cuites.
Comme vous le voyez, ils voulaient la guerre, ils croyaient qu’ils étaient des seigneurs de la guerre, mais ils se rendent compte qu’ils ne sont que des bouffons dont les jours sont comptés. Et les jours à venir, si nous en avons l’autorisation, la Révolution Permanente va toucher le cœur de leur système pour les pousser à la débandade.

A Très bientôt.

Hassane Magued

Commentaires

Le reve est permi à tout le monde t continuer de croire en de telle enorminté à votre reveil le pays sera dejà à la veille d'un pays emmergent et vous à l'epoque de la prehistoire...

Écrit par : Inconnu | 15/05/2012

inconnu, vous le dites si bien le rêve est permis. Alors de quoi vous vous melez. Ou bien le rêve de Hassan vous pertube. En ce qui me concerne, félicitation Hassan.

Écrit par : Inconnu2 | 15/05/2012

Les commentaires sont fermés.