topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

10/05/2012

LE NAVIRE DE GUERRE AUX LARGES D'ABIDJAN NOUS LIVRE SES SECRETS

NAVIRE.jpg


Dans l’après midi du 8 mai, aux alentours de 17h30mn nous sommes informés de l’inhabituel accostage d’un navire « non commercial » dans les eaux territoriales Ivoirienne, plus précisément au large du port autonome d’Abidjan.

Dans l’après midi du 8 mai, aux alentours de 17h30mn nous sommes informés de l’inhabituel accostage d’un navire « non commercial » dans les eaux territoriales Ivoirienne, plus précisément au large du port autonome d’Abidjan. Notre source nous transmet de même une photo du dit Navire quelque peut suspect.

Après une analyse pointilleuse de la photo de pas très bonne qualité, les courbes du navires révèlent bien son identité : il s’agit d’un navire de guerre BPC Mistral de la Marine Française.

Que fait il là mais surtout, que transporte t’il et à quelle fin ?

Les supputations vont bon train sur ce « débarquement » triplement suspect :

- livraison d’armes au régime Ouattara en violation « consenti » de l’embargo de l’ONU ?
- cargaison (mercenaires et armement) à destination du Mali en soutien aux troupes de l’Ecomog de la CEDEAO ou se sont ils encore trompé de route pour se retrouver là par pur hasard comme ce fut le cas en 2004 où comme par extraordinaire ils se seraient perdu pour se retrouver devant la Résidence du Président Gbagbo avec des chars de combats ?
- ravitaillement (en quoi ?) des troupes Françaises présentent sur le territoire Ivoirien ? Si tel est le cas ce ne sont pas des vivres et des médicaments qui sortiront des cales de ce navire.

Bien entendu, nous n’aurons jamais le connaissement original de la probable livraison en cours. Il nous sera servi une version officieuse qui devra être le plus que nous devrions savoir. Mais une chose est certaine, l’histoire prochaine de l’axe Abidjan-Tombouctou nous livrera les secrets de cette transaction, sans que nous aillions à écouter aux portes."]

COMMUNIQUE DE LA LICORNE:

"Mission Corymbe : Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre à Abidjan.

En accord avec les autorités ivoiriennes, le 7 mai 2012, le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre a accosté au Port d’Abidjan. La mission Corymbe est une mission de présence permanente des armées françaises dans le golfe de Guinée, en place depuis 1990. Corymbe est conduit par le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre qui a réalisé plusieurs entraînements et exercices amphibies avec les forces françaises prépositionnées et avec les forces des pays riverains du golfe de Guinée. Des exercices seront réalisés jusqu’au 12 mai 2012 afin de maintenir la capacité amphibie de la Force Licorne, en commun avec les forces armées ivoiriennes."
FIN
---
Ce courrier nous indique dans un premier temps que le bateau en question est véritablement un navire de guerre BPC Mistral de la Marine Française et que nous avions vue juste. Ensuite sa présence suspecte se justifie par " Tonnerre qui a réalisé plusieurs entraînements et exercices amphibies avec les forces françaises prépositionnées et avec les forces des pays riverains du golfe de Guinée"
Quels exercices ? et avec quelles forces des pays riverains ?
La suite des évènements nous situera mais avant , Peuple de Côte d'Ivoire soyons vigilants !

Commentaires

que les puissances mondial arrêtent de nous distraire avec ce genre d'accostement dans nos ports.à quoi servent bien la présence de navire de guerre dans nos eaux et qu'est-ce que la france nous veut encore malgré la défaite de ce nain hongroie, oú voulez vous nous dire que c'est le nouveau venu qui vient en temps que inspecteur sinon, s'il s'agit d'une intervention,ici n'est pas le mali pays pour lequel vous aviez été dépêché.bande de profiteurs

Écrit par : gnaly legbre | 10/05/2012

Les commentaires sont fermés.