topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

06/05/2012

Des milliers de partisans du Président Gbagbo envahissent les rues d'Abidjan, après la défaite de Sarkozy

joie.jpg


Pendant que parmi les partisans du président Gbagbo une défaite de Sarkozy serait perçue comme une maigre consolation, au vu de l' implication directe de ce dernier lors du coup d’État du 11 avril 2011 contre le Président Gbagbo

Selon notre correspondante sur place à Abidjan, les élections en Côte d'ivoire sont vécues de façons différentes selon que l'on soit un pro-Gbagbo ou un Pro-Ouattara. Pendant que parmi les partisans du président Gbagbo une défaite de Sarkozy serait perçue comme une maigre consolation, au vu de l' implication directe de ce dernier lors du coup d’État du 11 avril 2011 contre le Président Gbagbo, dans le camp Ouattara par contre c'est avec beaucoup d’anxiété qu'on s’apprête à accueillir la nouvelle de la défaite de Nicolas sarkozy, considéré par bon nombre d'observateurs comme étant le principal soutien en occident de Ouattara. C'est ainsi dans la commune de Yopougon par exemple certains partisans du président Gbagbo auraient déjà acheté le nécessaire en vu de célébrer comme il se doit la défaite de Sarkozy. Les poulets et les moutons ont été achetés en grande quantité afin de fêter comme il se doit le déclin de celui que beaucoup considèrent comme le principal auteur des malheurs qu'ils vivent depuis l'accession au pouvoir du clan Ouattara.
La réaction de la milice de M. Ouattara connue pour les exactions commises sur les civils ne s'est pas faite attendre. Les miliciens FRCI depuis quelques jours parcourent les quartiers réputés être fidèles au président Gbagbo afin de mettre en garde ceux que l'on appelle en Côte d'Ivoire les « patriotes » contre toute manifestation de joie en cas de défaite de Nicolas Sarkozy. Dans certains quartier comme Yaosei, certains habitants pris de panique ont d'ailleurs commencé à déménager dans la crainte d'affrontements qui pourraient se déclencher dés la proclamation des résultats.
On nous signale aussi que certains partisans de M. Ouattara auraient commencé à retirer de fortes sommes d'argent de leur compte bancaire, car selon eux la chute de Nicolas sarkozy sonnera inéluctablement le Glas du régime de leur champion.

Commentaires

Malheureusement, Hollande a déjà prévenu que les forces de la Licorne resteraient en Côte d'Ivoire aussi longtemps que Ouattara, considéré comme le président de Côte d'Ivoire, en ferait la demande. On le voit mal en demander le retrait !

Écrit par : d'Alayer | 06/05/2012

je t informe que une force militaire peut rester sur place et avoir d autres missions

Écrit par : pango | 06/05/2012

A lire cet article je suis MORT DE RIRE. NON MAIS FRANCHEMENT C'EST DE L'ELECTION EN FRANCE DONT VOUS PARLEZ?

Écrit par : Dereck | 07/05/2012

je dirai seulement BRAVO LA DÉMOCRATIE pour quelle soit respectée et vécue , BRAVO SARKO afin d'être un bon démocrate et acceptée sa défaite , BRAVO HOLLANDE pour saluer sa lutte farouche et dire aux ignorants que GBAGBO a été PDT sous CHIRAC et SARKO , il a eu quoi , BLANCS regardent son intérêt , c'est les intérêts des pays qui sont privilégiés , et d'ailleurs c'est parce que GBAGBO n'a pas été démocrate qu'il se trouve à la HAYE? donc restons unis et solidaire , a vrai personne n'a le monopole de la violence .

Écrit par : coulibaly IB | 07/05/2012

c'est le chef suprême de l'armé qui donne l'ordre, si la Licorne veut, elle peut rester 10 ans mais elle ne bougera pour intervenir militairement si le chef ne donne pas l'ordre, c'est là que DJANGO SERA SOUFFERT

Écrit par : SITA MAIGA | 07/05/2012

Coulibaly,c'est GBAGBO qui a gagné les élections ! Et, mossi dramane a fait un coup d'Etat

Écrit par : Mady martial | 12/05/2012

Les commentaires sont fermés.