topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

02/12/2011

Côte d’Ivoire: En attendant le Mot d’Ordre, il faut patient et ne pas être emporté par la colère

cote.jpg

Alors je vous prie d’apaiser votre douleur par l’espérance ferme que la Côte d’Ivoire sera libérée par tous les moyens. Et il ne sera pas trop tard quand cela arrivera.Mais en attendant, restons disciplinés dans la douleur et évitons les erreurs du peuple juif errant dans le désert et maudissant parfois Moïse malgré toutes les preuves de la manifestation de la présence de Dieu qui les sortit d’Egypte après plusieurs prodiges.


Déception, cri du cœur, douleur, perte de patience, colère, révolte, etc. etc. Tout y passe depuis que les Ivoirien sont l’impression qu’un sable mouvant s’effrite sous leurs pieds sans que personne n’agisse.

Je comprends votre douleur. Nous comprenons votre colère, votre impatience, votre sentiment qu’il est presque trop tard et rien n’est fait ou ne sera fait.

Et pourtant beaucoup a déjà été fait. Je dirai presque tout a déjà été fait. C’est l’aboutissement visible qu’il ne reste.

Pour notre bien à tous et pour le respect dû à tous les efforts que chacun de nous consent à son humble niveau ou en groupe organisé pour sortir la Côte d’Ivoire des griffes de l’ennemi, évitons de soumettre les uns et les autres à la pression que le peuple juif fit subir à Moïse et qui le poussa à l’impatience, à la colère et qui fit qu’il ne vit Canaan que de loin.

Chacun à son niveau vit la révolte, la colère et l’impatience d’en finir avec les chiens errants qui ont infesté Abidjan, l’intérieur du pays et les institutions de la Côte d’Ivoire.

Mais soyons mesurés, soyons humbles et soyons lucides. Regardez aux moyens déployés par l’ennemi pour bâillonner la Côte d’Ivoire et déporter son Président en violant toutes lois du monde et comprenez qu’il ne s’agit pas d’une plaisanterie.

Ce qui se joue en Côte d’Ivoire implique l’histoire tout entière de l’Afrique du 21ème siècle. Il s’agit d’établir de nouveaux rapports de force et de négocier ou conquérir de nouvelles libertés.

Et la Côte d’Ivoire a, à la fois le privilège et le gros défi, de servir de locomotive à cette nouvelle donne de l’histoire nouvelle de l’Afrique.

Alors je vous prie d’apaiser votre douleur par l’espérance ferme que la Côte d’Ivoire sera libérée par tous les moyens. Et il ne sera pas trop tard quand cela arrivera.Mais en attendant, restons disciplinés dans la douleur et évitons les erreurs du peuple juif errant dans le désert et maudissant parfois Moïse malgré toutes les preuves de la manifestation de la présence de Dieu qui les sortit d’Egypte après plusieurs prodiges.

La Côte d’Ivoire sera libérée. Arrêtons de pleurnicher et de désespérer. Ce pays est en guerre et quiconque se rend au front, doit éviter de pleurnicher devant l’ennemi. Peu importe la virulence des coups qu’il nous porte par moment.

Et puis pourquoi croyez-vous qu’il serait trop tard?

Un pays comme la Côte d’Ivoire est comme une montagne. Les voleurs et les pilleurs peuvent écorner quelques pierres de cette montagne, mais jamais ils ne pourront la réduire en poussière.

Alors, soyez patients et disciplinés. La Côte d’Ivoire vous reviendra. Et il ne sera pas trop tard.

A Très bientôt.

Hassane Magued

La Révolution Permanente N°00156/12/11

20:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

super

Écrit par : BOUM | 02/01/2012

Les commentaires sont fermés.