topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

25/11/2011

MEETING DU FPI CE DIMANCHE 27 NOVEMBRE 2011 A 14 H A KOUMASSI

FPI.jpg

Dimanche à partir de 14h, les militants du Fpi et tous les Ivoiriens épris de paix et de justice sont convoqués à la Place Inchallah de Koumassi pour un autre me-eting. « Une page décisive de l’histoire de la Côte d’Ivoire est en train de s’écrire sous nos yeux. Nous devons tous y prendre, une part active.


Après deux essais deux meetings dont l’un a été violemment réprimé par les militants du RDR, le député Yao Yao Jules remet le couvert. Dimanche à partir de 14h, les militants du Fpi et tous les Ivoiriens épris de paix et de justice sont convoqués à la Place Inchallah de Koumassi pour un autre me-eting. « Une page décisive de l’histoire de la Côte d’Ivoire est en train de s’écrire sous nos yeux. Nous devons tous y prendre, une part active. J’invite tous les démocrates à sortir nombreux ce dimanche à Koumassi pour qu’ensemble nous réclamions la libération de Laurent Gbagbo et tous les camarades injustement détenus», a-t-il affirmé. Le député de Koumassi a soutenu que pour obtenir la libération de Laurent Gbagbo, il n’y a pas 36 manières de faire.
flo.jpg

Il faut lutter, en se mobilisant. Cette lutte est d’autant plus juste, selon lui, que les personnes détenues sont innocentes. « Laurent Gbagbo a fait six ans en exil, pendant que son compte était régulièrement approvisionné. Il a refusé de prendre cet argent. Ce n’est pas aujourd’hui où il a été président de la République qu’il va se rendre coupable de crimes économiques », dira-t-il avant d’ajouter : « s’ils n’ont pas de charge, qu’ils les libèrent ». Le député Yao Yao estime que sans un Laurent Gbagbo libre, on ne peut parler de réconciliation en Côte d’Ivoire. Pour le rassemblement de ce dimanche, Jules Yao Yao dit avoir pris toutes les dispositions. Des courriers ont été adressés au ministère de l’intérieur et au commissariat de police en charge de la sécurisation du périmètre. « Nous avons même informé l’Onuci. Ils ont promis d’être là, pour nous soutenir», a affirmé Yao Yao Jules.


César Ebrokié

11:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

je voulais que la paix soir faite mais sans que Mr ouattarra ne liber pas notre Président Laurent Gbagbo var il pleur ou il nerge il est toujours mon Président actuellement je considert que il n'y a pas encore de président même si cela vas fait 20ans chez moi ya pas de président dans mon pays je insulte tout les RDR PDECI eux tous les mère con tous Gbagbo reste mon Président

Écrit par : jean | 25/11/2011

Les commentaires sont fermés.