topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

21/11/2011

Commandant Diakité(Frci) prévient: “La chute de Ouattara viendra d’Abobo”

Un-FRCI.jpg

le prochain soulèvement des éléments FRCI d’Abobo répondra à plusieurs raisons : le non paiement des rémunérations, les promesses utopiques faites aux soldats d’IB, le statut des agents des FRCI non militaires libérés des prisons pour faire partir Laurent Gbagbo du pouvoir. «La chute d’Alassane Ouattara proviendra d’Abobo.


Alassane Dramane Ouattara n’est plus en odeur de sainteté avec l’armée (FRCI) qu’il a lui-même mise en place en mars 2010 pour renverser Laurent Gbagbo. Relativement à leur revendication concernant leurs salaires, l’un des éléments FRCI qui répond au nom de ‘’Commandant’’ Diakité nous a révélé que la chute de Ouattara proviendra d’Abobo, une commune pourtant fief du RDR, un parti que dirige Alassane Dramane Ouattara. Selon notre interlocuteur, le prochain soulèvement des éléments FRCI d’Abobo répondra à plusieurs raisons : le non paiement des rémunérations, les promesses utopiques faites aux soldats d’IB, le statut des agents des FRCI non militaires libérés des prisons pour faire partir Laurent Gbagbo du pouvoir. «La chute d’Alassane Ouattara proviendra d’Abobo.
flo.jpg

Je suis un commerçant originaire du Burkina-Faso. J’ai été sollicité par un ami qui connaît mes pouvoirs mystiques pour venir combattre en Côte d’Ivoire. Les accords secrets de Marcoussis prévoyaient 600 000 FCA à chaque combattant. Mais Alassane a revu à la hausse notre rémunération après les accords de Ouagadougou. Ainsi, de 600 000 FCFA, il a promis 800 000 FCFA à chaque combattant. Nous sommes plus de 1000 combattants qui avons fait partir Laurent Gbagbo. Je sais que la France a joué un rôle prépondérant dans la chute de Gbagbo. Mais, il faut reconnaître le rôle que nous avons joué dans cette lutte. Les rebelles venus de Bouaké ne pouvaient rien contre les soldats de Gbagbo. Il a fallu notre apport pour libérer Abidjan. Car les forces étrangères n’ont combattu qu’au Plateau et à Cocody. Sans nous, Yopougon et les autres quartiers ne seraient pas libérés. Nous nous rendons compte de ce que la mort d’IB (Ibrahim Coulibaly) est une grande perte pour l’armée ivoirienne car il est un grand soldat dans le vrai sens du mot. Soro Guillaume a promis beaucoup de choses aux combattants d’IB qui avaient promis de venger leur chef. Mais, jusqu’à présent, il n’a pas encore respecté ses engagements. Ces soldats l’attendent. Je sais qu’ils sont convaincus que Soro ne tiendra pas à ses promesses. Et cela pourra créer un scandale au sommet de l’Etat. Ce qui nous préoccupe le plus, c’est le statut des agents des FRCI. Tantôt l’on nous parle de l’insertion professionnelle des ex-combattants, de leur intégration dans l’armée nationale et autre avantage. Jusque-là, aucun espoir ne pointe à l’horizon. Je vous préviens que si rien n’est fait en notre faveur, la chute de Ouattara proviendra d’Abobo. Cela vous parait paradoxal, mais c’est une surprise», nous a confié ‘’le commandant’’ Diakité.




Une correspondance particulière d’Emile Kian

09:13 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.