topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

21/10/2011

REGIME OUATTARA : LE FPI NE DOIT PLUS AVOIR D'ACTIVITE DANS EN COTE D'IVOIRE!

fpi.jpg

Le régime d’Alassane Ouattara veut-il réellement de la réconciliation ? En tout cas, les faits et gestes des nouveaux tenants du pouvoir prouvent le contraire.


Le régime d’Alassane Ouattara veut-il réellement de la réconciliation ? En tout cas, les faits et gestes des nouveaux tenants du pouvoir prouvent le contraire. Après avoir interdit le meeting de la jeunesse du Front populaire ivoirien à Yopougon, samedi dernier, ils remettent le couvert. Ainsi la section Fpi de la commune du Plateau qui devait organiser une réunion demain à la bibliothèque nationale ne pourra plus la tenir. Et cela par la volonté du pouvoir.

Le député, Mady Bouabré, premier responsable de cette formation politique dans ladite, est très amer. Il l’a fait savoir, hier, au cours d’une conférence de presse. Il trouve inconcevable qu’on veuille embrigader la liberté d’expression. Selon le député, pour une telle réunion, il n’avait obligation d’informer le ministère de l’Intérieur. Puisque ce n’est pas une grande manifestation telle: meeting et marche.

Mais avec la situation actuelle, la section Fpi du Plateau a pris le soin d’adresser des courriers d’information au commissariat du 1er arrondissement, à la préfecture d’Abidjan. Ainsi qu’à la mairie de ladite commune. «Une manière d’éviter qu’on dise que nous préparons un coup contre le régime.Comme nous n’avons rien à cacher, nous avons décidé d’informer tout le monde.A notre grande surprise, la commissaire du 1er arrondissement, nous joint au téléphone. Et de nous inviter à nous remettre à sa hiérarchie. C’est-à-dire le ministère de l’Intérieur. Ce que nous faisons. Une assistance du Directeur de cabinet nous invite à prendre rendez-vous pour le mercredi prochain. Date à laquelle nous allons discuter avec eux. Avant d’avoir l’autorisation de tenir une telle réunion Alors que nous avons payé la location de la salle pour ce samedi» fait-il remarquer. Et de poursuivre: «Pour éviter des problèmes, nous avons décidé de remettre notre réunion».

Il faut dire que cette réunion était une occasion de retrouvaille entre les militants. Et de faire le point de la situation. Puisque depuis l’arrestation du Président Laurent Gbagbo le 11 avril dernier, la section n’a jamais tenu de réunion. «Nous ne pouvons pas comprendre que ceux qui se disent chantre de l’Etat de droit violent les lois. Si nous ne pouvons plus réunir comment allons faire pour s’engager dans le processus de réconciliation» déplore-t-il.

A la vérité, le pouvoir est hanté par ses propres ombres. Le monde entier sait dans quelles conditions Ouattara est arrivé au palais. On sait qu’il a passé toute sa carrière politique à déstabilisera les institutions ivoiriennes avec par les armes. Ouattara croit donc que le Fpi fera comme lui.

Source: Y.Gbané – Le Temps

16:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Ont-ils peur ces vantards? Comment comprendre qu'on parle de réconciliation et empêcher des gens de se réunir et discuter? C'est vraiment bête tout ça!!! Pitié pour les analphabête. Si M. Ouattara a peur même de l'ombre du FPI, pourquoi est-il au pouvoir? je sais, tout simplement parce qu'il est un pion de la France.
Yako, Alassane!!!!!!

Écrit par : KOFFI | 24/10/2011

Les commentaires sont fermés.