topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

17/10/2011

Libye – Tripoli : les loyalistes auraient repris l’aéroport

ly.jpg

les loyalistes auraient repris l’aéroport et nos sources nous indiquent qu’il y a avait sur place, l’islamiste Belhaj, chef militaire de Tripoli pas encore remis de ses blessures, qui a été exfiltré par des forces spéciales US ainsi que l’ambassadeur américain, vers une direction inconnue.


Je viens de lire une citation amusante sur Facebook. Elle dit: « la société est bien faite, elle met des uniformes aux cons pour qu’on les reconnaissent ». Evidemment, elle dénonce ceux qui font la guerre. Mais, considérant que le pouvoir militaire est assujetti au pouvoir civil dont politique, en général, les politiciens sont plus à blâmer puisque ce sont eux qui envoient à la mort leurs militaires et qui permettent que leurs armées massacres des innocents comme en Libye. En Libye se joue la maxime hitlérienne de la « race la plus forte qui éliminera la plus faible », encore que les races n’existent pas.

Comme le disait Antoine de Saint-Exupéry, « La guerre n’est pas une aventure. La guerre est une maladie. Comme le typhus. »Comme nous vous l’avons dit hier, tard dans la soirée que de violents combats avaient lieu au sein même de l’aéroport international de Tripoli entre renégats et loyalistes, ces derniers auraient l’avantage tôt ce matin.Les entrepôts seraient en feu, tandis que les rebelles en fuite. Nous prenons l’information avec des précautions d’où l’utilisation du conditionnel. Donc, les loyalistes auraient repris l’aéroport et nos sources nous indiquent qu’il y a avait sur place, l’islamiste Belhaj, chef militaire de Tripoli pas encore remis de ses blessures, qui a été exfiltré par des forces spéciales US ainsi que l’ambassadeur américain, vers une direction inconnue.

Hélas, à l’heure où nous bouclons ce post, nous ne pouvons ni confirmer ni infirmer cette information. Toujours est-il que si ça se confirme, c’est un vrai coup porté aux mercenaires de du CNT et aux terroristes de l’OTAN qui ne peuvent oser bombarder l’aéroport. Nous sommes en alerte.

Bani Walid: des combats sont signalés dans la ville avec une nouvelle tentative des renégats de prendre la ville.

Syrte: ce matin, les traîtres à leur Nation se sont repliés hors de la ville. Est-ce une tactique habituelle de défaite considérée comme « repli tactique » ? Probablement mais, ceci va permettre aux tueurs de civils de l’OTAN de recommencer à bombarder aveuglement comme si ça ne suffisait pas.

Allain Jules

11:53 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.