topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

17/09/2011

COTE D'IVOIRE: Intimidations des populations: L’armée française occupe Dabou

dabou.jpg

Pas moins de 8 chars et autres véhicules militaires, soutenus par un ballet d’hélicoptères dans les airs. Sur les motivations de la présence de la soldatesque de Sarkozy à Dabou...





Publicite Afrique



Les populations de Dabou qui subissaient déjà les humeurs et le racket des Frci de Ouattara, tentent de s’accommoder depuis mardi dernier la visite – sinon du siège – des soldats français de la force Licorne. Pas moins de 8 chars et autres véhicules militaires, soutenus par un ballet d’hélicoptères dans les airs. Sur les motivations de la présence de la soldatesque de Sarkozy à Dabou, personne ne sait grandchose.

Toujours est-il que depuis 3 jours les soldats français sont à Débrimou, un village de Dabou où ils ont pris leurs quartiers à l’école primaire du village avec leurs chars et tout l’arsenal de guerre qui va avec. Selon nos informations, c’est seulement hier qu’ils ont daigné se présenter aux autorités villageoises avec qui ils ont échangé. Cette présence militaire n’est pas faite pour rassurer les populations qui s’interrogent sur l’opportunité et les desseins inavoués de la force Licorne qui a activement pris part à la chute de Gbagbo.

Surtout que Dabou, qui a vu naître le Front populaire ivoirien, demeure un des bastions du président ivoirien renversé. On se souvient aussi que le 7 août dernier, les populations de cette localité avaient marché à Lopou, pour exigé la libération du président Gbagbo. Une mobilisation exceptionnelle qui avait secoué la République et coûté leurs postes au préfet de Dabou et au souspréfet de Lopou. Depuis lors, les Frci surveillent la zone et tentent d’instaurer un climat de terreur, à l’approche des législatives où les différents états-majors font un travail de remobilisation de leurs troupes

10:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dabou, française

Commentaires

Léger comme analyse; il ne s'agit pas du tout d'intimidation. Ces mouvements obéissent bien à des plans d'actions sur la base de renseignement à leur dispositions. Les objectifs sont ailleurs, souvenez-vous que Sarko a promis la protection du régime de ado. C'est donc les info en leur possession qui les ont amené à Dabou.

Wait and see

Écrit par : PY | 17/09/2011

les gens ne peuvent ke regner par la terreur.il n ont pa le peuple avec eux.kan je parle du peuple des ivoiriens de tout bord,de toutes les regions pris en otage.tant ke AO n a pa la benediction de ceux la,ça sera peine perdu.ce n est kune kestion de temps.la france coulera.elle ne sait pa ou elle refuse de lire a travers les lignes.au stade ou nous sommes arivé,les chars et les mi24 ne pourront plus rien.il n ya pa plus fort kun coeur determiné.notre pays sera libere.ns serons libr bientot par la grace de DIEU.

Écrit par : senzé | 17/09/2011

Les commentaires sont fermés.