topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

06/09/2011

LISTE DES ASSASSINES ET BRÛLES A DUEKOUE DU 28 MARS AU 05 MAI 2011 JAMAIS PUBLIEE

DUE.jpg

La liste ci-dessous n’a jamais été publiée. Nous avons décidé de la publier afin que ces innocents brutalement massacrés par les hommes de Ouattara et de Soro ne soient pas oubliés.





Publicite Afrique




La liste ci-dessous n’a jamais été publiée. Nous avons décidé de la publier afin que ces innocents brutalement massacrés par les hommes de Ouattara et de Soro ne soient pas oubliés. Nous demandons tout simplement de vous attarder sur l’âge des personnes sur la liste. Ils ont tous été assassinés et brûlés lors des massacres de Ouattara et de Soro à Duékoué quartier Carrefour. La raison, ils seraient des miliciens.

1 GBÔHO LIDEHI PIERRE : 85 ANS

2 OULE DOHO JEAN : 95 ANS

3 KPAHO SIHE ROBERT: 95 ANS

4 SIHIN TAHA BENOIT: 105 ANS

5 LIDEHI BAYE SAMORY: 53 ANS

6 GLAZAHAN LUC: 90 ANS

7 GAHO FRANCOIS: 90 ANS

8 GNENAHO SEHI: 61 ANS

9 GNENAHO : 95 ANS

10 KOUHI DOMINIQUE: 40 ANS

11SAHE BLOH: 37 ANS

12 DIE BARTHELEMY: 30 ANS

13 DEHE GREGOIRE: 40 ANS

14 DOHO MONZAI: 40 ANS

15 DOHO OULA: 35 ANS

16 FILS DE TAHA MATHIEU: 3 ANS

17 GUEHI LIDEHI HONORE: 75 ANS

18 OULA YAHO KEVIN: 25 ANS

19 DJI NAHO: 78 ANS

20 GBAHOU MAURICE: 85 ANS

21 TAHE TCHOA: 47 ANS

22 SEH GASTON: 70 ANS

23 MONZAÏ MARIUS

24 JOHN CLOTAIRE

25 DIE PRINCE

26 NEANMIN ZOLITO

27 SAHAN RODRIGUE

28 ZOHO DEHE PAUL

29 MOUANGNON HOZE

30 GOUROULOUE FRNAND

31 TAHOU SERAPHIN

32 GOHI SUZANNE: 65 ANS

33 GLON PAULINE: 54 ANS

34 GAHO HERVE: 52 ANS

35 DIE GUEI: 67 ANS

36 ZAHA DIE: 75 ANS

37 GUEI TOMY: 49 ANS

38 DIHIN PEDRO

39 KAGNE JONAS: 55 ANS

40 GBAHO NARCISSE

41 VIEILLE GBOHOU: 85 ANS



PERSONNES ASSASSINEES A BLODY EN 2004 LORS DE L’ATTAQUE DES REBELLES

1 DOHO DEPOHI: 75 ANS

2 GOHO DOHO DENIS: 55 ANS

3 DJI GNOMBLEI JEAN: 75 ANS

4 LIDEHI GRGOIRE: 29 ANS

5 FILS DE GNON TAHA: 30 ANS

6 PETIT FILS DE GNON TAHA: 5 ANS

7 GBOHOU ANATOLE: 69 ANS CHEF DU VILLAGE

14:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

tu es un menteur toi arrete de désinformer les gens avec tes blabla

Écrit par : sea | 06/09/2011

Kragbé Gnagbé a enseigné à partir des cogitations du Banquet de Platon que tous les humains étaient mortels. Donc de quoi devions-nous avoir peur? La Franc-maçonnerie peut ordonner l'assassinat de Bernard Doza partout sur la surface de la terre. On sait maintenant que personne n'y pourra rien. Assassiné à Abidjan ou à Paris, la Franc-maçonnerie signera qu’elle est une association de malfaiteurs. Organisés avec méthode nous la vaincrons. Donc c'est partout qu'il nous faut mettre en place des cellules ad hoc pour libérer les terroirs Godié.

Si la Franc-maçonnerie n'a pas hésité à détruire des milliers de vies innocentes en Côte d'Ivoire, à décapiter l'Etat de Côte d'Ivoire pour « capturer » et maintenir notre Kanégnon en captivoté en pays Sénoufo de Korhogo, et finalement raser la « Résidence officielle des chefs d'Etat » ivoiriens de Cocody, ce n'est pas la liquidation physique de "l'impertinent" Bernard Doza qui la gênera. Elle en tirera gloriole d'avoir fermé la "grande gueule" de l'Ivoirien, l’auteur de la liberté confisquée par le « deal entre Félix Houphouët-Boigny et Charles de Gaulle ».

Pour nous ce sera une perte considérable. Et nous pleurerons comme nos devanciers l'ont fait jusqu'au 11 avril 2011 à 11h du matin. Maintenant, nous devons sécher nos larmes et discipliner nos récriminations interminables pour arrêter une stratégie qui nous permette de bouter hors de nos terroirs la Franc-maçonnerie, cette hideuse société secrète qui s'est arrogé le droit absolu d'ordonner partout l'inavouable abomination des massacres génocidaires. Du pays Ibo au Nigéria aux terroirs Wê en passant par le Shaba, le Rwanda, le Haut Sanaga, nous savons tous ce que nous devons faire. Dabou, Yopougon et Koumassi doivent s'amplifier dans notre pays.

Et résolus en conscience de nos actes, mourons une bonne fois pour toute pour que les générations de demain soient libres sur la terre que nous avons héritée de nos ascendants. Lavons clairement l'affront insultant fait à notre Mémoire collective. Réhabilitons notre histoire, notre culture et la dignité de nos martyrs.

Le jour se lève toujours
Lettê naa Lettê

Écrit par : Lettê naa Lettê | 06/09/2011

sea tu es un menteur. même la soi disant communauté internationale est informé des crimes de ouattara à duekoue

Écrit par : lebaptiste | 06/09/2011

Les commentaires sont fermés.