topblog Ivoire blogs

24/08/2011

Crime crapuleux à Bonoua: un cadre du FPI, le parti de Laurent Gbagbo, assassiné!

Il s’agit purement et simplement d’un crime politique ayant pour objectif de faire une stricte mise en garde aux militants du FPI-LMP qui croiraient avoir une revanche à prendre en faisant une quelconque démonstration de force à travers une victoire éclatante lors des élections à venir.

Bonoua.jpg


Nous en avons d’ailleurs conclu ici même que les ivoiriens avaient commencé par vaincre la peur pour reprendre le chemin du combat politique. Malheureusement, Ouattara et ses suiveurs ne veulent pas de ce type de combat civilisé. Il viennent donc de se manifester à Bonoua en assassinant monsieur Assofi Alexandre, probable futur candidat du FPI aux municipales à Bonoua. Le faisant, ils entendent mettre en garde le FPI et ses alliés LMP Mr Assofi Alexandre est fils de Bonoua. Il vient de rentrer en Côte d’ivoire en provenance des USA Californie) où il vivait jusque là. Mr. Assofi ambitionnait de se présenter aux prochaines élections municipales pour le compte du FPI, son parti. A cet effet, il a pris une part très active dans les activités de remobilisation du FPI-LMP ce week end a Bonoua. A cette occasion, il a du reste, annoncé sa candidature à ces élections et distribué des tee-shirts pour sa campagne. Toutes choses qui ont provoqué la colère de Ouattara et ses hommes.
Mr. Assofi Alexandre a été assassiné à son domicile à Bonoua avec deux (2) balles dans la tête probablement dans la nuit de Dimanche á Lundi Août 2011.

Ses assassins se sont contentés de prendre l’ordinateur portable qu’il avait chez lui en laissant sur place la somme près de 2 millions de fcfa contenue dans une enveloppe lui appartenant. Ce qui à l’analyse indique qu’il ce crime crapuleux ne peut évidement pas s’apparenter à un simple bracage qui aurait mal tourné. Il s’agit purement et simplement d’un crime politique ayant pour objectif de faire une stricte mise en garde aux militants du FPI-LMP qui croiraient avoir une revanche à prendre en faisant une quelconque démonstration de force à travers une victoire éclatante lors des élections à venir.
L´enterrement du malheureux Assofi Aexandre est prévu ce Samedi 27 Août 2011.
Ainsi donc va la république de dozos dirigée par Ouattara. Pour ceux qui en doutaient encore, Ouattara leur sert les ingrédients de sa “SOLUTION”.

Télédiaspora.net

15:23 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

ils n'ont qu'a faire ...mais un jour ils finirons dans un bain de sang !

Écrit par : mossi dramane | 24/08/2011

Les commentaires sont fermés.