topblog Ivoire blogs

23/08/2011

COTE D'IVOIRE: DESCENTE MUSCLEE DES FRCI DANS UNE ECOLE PRIMAIRE

Insécurité bat son plein en Côte d'Ivoire

FRCI.jpg


L’Ecole primaire publique de Cocody Danga (Inspection primaire de Cocody 2) n’est plus comme elle était lors de sa création en 1958. Depuis le samedi dernier 20 août 2011, elle a vu sa clôture détruite en partie. L’air de jeu des écoliers occupé et le gardien des lieux qui y est depuis 1963 a vu son logis détruit et confiné dans un studio avec les six autres membres de sa famille. Tout ce remue-ménage est l'oeuvre d’éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) issus de la section Tracteur dont les véhicules étaient visibles. En compagnie d’un opérateur économique qui dit avoir acquis les lieux, ces éléments ont menacé plusieurs riverains et surtout des journalistes dont ceux de la Rti. Plusieurs écoliers qui ont vu leur école défigurée et leurs maitres ont été priés de rentrer à la maison. Certains encore sous le choc avaient fermé leurs cahiers et rangé leurs accessoires didactiques à notre passage. Quant à Gnon Mathieu, le directeur de ladite école, également sous le choc, il n'a fait aucune déclaration. C’est l’un de ses collaborateurs, qui a requis l’anonymat, qui s’est adressé à nous. «Nous n’avons reçu aucune note de notre hiérarchie. Plus grave, c’est une école qui est la priorité de l’Etat de Côte d’Ivoire et aucun particulier, fût-il riche, ne devrait en disposer. C’est inadmissible et une violation grave », s’est-il plaint avant de révéler que la clôture vient couper les écoliers des toilettes. En quittant les lieux, les travaux avançaient allègrement et certains écoliers ont soutenu ne plus revenir dans leur école « assiégée par des hommes en armes ».
M’BRA Konan

Les commentaires sont fermés.