topblog Ivoire blogs

14/08/2011

ONU, SARKOZY ET SON EGO POUR DETRUIRE L'AFRIQUE

Quand le peuple n’est pas avec vous, vous ne pouvez pas gagner une guerre civile ( excepté la Côte d'Ivoire où le peuple était avec leur Président LAURENT GBAGBO mais où les militaires n'ont pas eu assez de courage pour combattre l'armée française et les casques bleus de l'ONU)nato.jpg


L’Histoire regorge d’exemples de malades mentaux qui, une fois arrivés au pouvoir, ont mis à feu et à sang des continents entiers. Hitler est certes le plus célèbre, mais il y en eut bien d’autres, avant et après lui.
Le monde a évolué. Avant, on envahissait, on massacrait des peuples quand on en avait envie, et quand on était le plus fort, on n’avait pas besoin de se justifier… Aujourd’hui, tout est devenu plus humain : mêmes les pires des dirigeants doivent essayer de trouver un bon prétexte s’ils veulent agresser un autre pays. Et si, en plus, ils arrivent à inventer un prétexte des plus généreux, comme « protéger les populations civiles » par exemple, et avec l’accord du Conseil de Sécurité de l’ONU en plus, là, ils sont comblés !
On peut quand-même se demander quelles sont les origines, les vraies raisons de cette agression barbare contre la Libye. Bien-sûr il y a le pétrole, mais à mon avis, il y a une autre raison, plus machiavélique encore, et qui montre la mentalité d’un homme qui n’hésite pas à tuer des milliers de personnes pour flatter son égo. Cet homme, on s’en doute, c’est Nicolas Sarkozy.
Rappelons-nous le mois de février. Quand les troubles éclatent en Libye et que le CNT est proclamé à Benghazi, en France tout le monde croit que les rebelles vont prendre Tripoli dans les jours qui viennent. C’est alors que Sarkozy, qui adore avoir les projecteurs du monde entier braqués sur sa personne, s’empresse de reconnaître le CNT. Moi, Nicolas Sarkozy, MOI, j’aurai été le premier au monde à reconnaître le nouveau gouvernement de la Libye ! Ça fait bien tout ça…
Malheureusement pour lui, il n’avait pas prévu une chose : la popularité du Guide, grâce à laquelle les rebelles ont arrêté de gagner du terrain. Quand le peuple n’est pas avec vous, vous ne pouvez pas gagner une guerre civile ( excepté la Côte d'Ivoire où le peuple était avec leur Président LAURENT GBAGBO mais où les militaires n'ont pas eu assez de courage pour combattre l'armée française et les casques bleus de l'ONU). Sarkozy n’avait pas prévu la contre-attaque de l’armée libyenne, qui, en deux semaines, s’apprêtait à libérer Benghazi.
Ça sentait très mauvais pour lui : il avait misé sur les perdants. Ça ne faisait pas très sérieux, ni très professionnel… et quelle perte de crédibilité sur la scène internationale ! Il devait donc admettre qu’il s’était trompé… Mais honnêtement, qui peut imaginer Sarkozy, pour qui l’amour-propre n’a aucune limite, se présenter sur un plateau TV devant les Français et leur dire, humblement : « Je me suis trompé » ? Personne ne peut imaginer ça, pas même en rêve !
Il y aurait bien-sûr un moyen pour Sarkozy de s’épargner tout ça : s’ingérer dans les affaires de la Libye pour faire gagner les rebelles. Alors, quand BHL le supplie de demander à l’ONU d’intervenir, il n’hésite pas longtemps. BHL voulant soi-disant protéger une population arabe, on croit rêver ! Ne dit-il pas de l’armée israélienne qu’elle est « la plus humaine de l’histoire moderne » ?
La suite, on la connaît : mensonges à la tribune de l’ONU pour faire croire qu’il s’agira juste de protéger les civils et ainsi éviter le véto russe ou chinois, puis bombardements, non pas pour protéger les civils, mais pour aider les rebelles.
En conclusion, tous ces civils tués, ces orphelins, ces corps d’enfants déchiquetés, ces mères en pleurs, tout ça parce qu’en France règne un petit homme à l’égo surdimensionné et qui ne pense qu’à sa gloire personnelle.
J’ai dis au début de mon post que, depuis Hitler, le monde avait évolué. Je n’en suis plus si sûr maintenant.

15:37 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

très bonne et pertinante reflexion. jai pas envi d'en dire plus pour finir par tourdre le coup a cette belle reflexion juste que tout ca cest simplement du gachi!!!
qe le contribuable francais le sach c'est leur nom qe ce bout dhomme agit!!!!!

Écrit par : yapo samuel | 14/08/2011

très bonne et pertinante reflexion. jai pas envi d'en dire plus pour finir par tourdre le coup a cette belle reflexion juste que tout ca cest simplement du gachi!!!
qe le contribuable francais le sach c'est leur nom qe ce bout dhomme agit!!!!!

Écrit par : yapo samuel | 14/08/2011

QUAND ON AJOUTE LA FAIBLESSE ACTUELLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU BAN KI MOON, QUI VOULAIT ABSOLUMENT PLAIRE AUX MEMBRES DU CONSEIL DE SÉCURITÉ POUR RENOUVELER SON MANDAT DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL, L'AVENIR ET LA VIE DE MILLION D'HUMAINS SONT AUX MAINS DE QUELQUES PERSONNES COMPLÈTEMENT "DESAXÉES"

Écrit par : L'indigné | 15/08/2011

Rien à dire mais que penser de nos chefs d'états qui bien qu'ayant bénéficié des largesses du guide libyen se croit obligé de le vilipender?

Écrit par : pissan mogo | 18/08/2011

Rien à dire mais que penser de nos chefs d'états qui bien qu'ayant bénéficié des largesses du guide libyen se croit obligé de le vilipender?

Écrit par : pissan mogo | 18/08/2011

Rien à dire mais que penser de nos chefs d'état qui bien qu'ayant bénéficié des largesses du guide libyen se croient obligé de le vilipender?

Écrit par : pissan mogo | 18/08/2011

Rien à dire mais que penser de nos chefs d'état qui bien qu'ayant bénéficié des largesses du guide libyen se croient obligé de le vilipender?

Écrit par : pissan mogo | 18/08/2011

Les commentaires sont fermés.