topblog Ivoire blogs

26/07/2011

Côte d'Ivoire: Nommination de Wodié au conseil constitutionnel: Ouattara, une fois encore agit en hors-la-loi

Cela, en violation flagrante de la Constitution ivoirienne. En effet, la Constitution ivoirienne, en son article 90, stipule que « Le Président du Conseil constitutionnel est nommé par le Président de la République pour une durée de six ans non renouvelables parmi les personnalités connues pour leur compétence en matière juridique ou administrative.wodié.jpg


Nommé en 2009 par le Président Laurent Gbagbo à la tête du Conseil constitutionnel pour un mandat de 6 ans (2009-2015) non renouvelable, conformément à la Constitution de la Côte d’Ivoire votée en 2000, le Pr. Paul Yao N’dré a été débarqué, avant terme, par le patron des nouvelles autorités ce matin-même. wodié.jpgCela, en violation flagrante de la Constitution ivoirienne. En effet, la Constitution ivoirienne, en son article 90, stipule que « Le Président du Conseil constitutionnel est nommé par le Président de la République pour une durée de six ans non renouvelables parmi les personnalités connues pour leur compétence en matière juridique ou administrative. Avant son entrée en fonction, il prête serment devant le Président de la République, en ces termes : " Je m'engage à bien et fidèlement remplir ma fonction, à l'exercer en toute indépendance et en toute impartialité dans le respect de la Constitution, à garder le secret des délibérations et des votes, même après la cessation de mes fonctions, à ne prendre aucune position publique dans les domaines politique, économique ou social, à ne donner aucune consultation à titre privé sur les questions relevant de la compétence du Conseil constitutionnel’’. ». Pour faire plaisir à ses amis et honorer ses engagements dans le cadre des accords au sein du RHDP, Dramane Ouattara a remercié celui qui a légalisé son pouvoir en le remplaçant par Francis Wodié. Officialisant ainsi ce que toute la Côte d’Ivoire savait déjà avant la chute de Gbagbo. C’était le prix à payer pour que Wodié lui accorde son soutien dans cette crise post-électorale. L’information a été donnée par le Secrétaire Général de la Présidence de la République, Amadou Gon Coulibaly, qui a lu le décret présidentiel signé à cet effet par Ouattara et portant sur les nominations suivantes:


1/ Conseil Constitutionnel:

- Président: Francis Vangah Romain Wodié

Sont nommés Conseillers au Conseil constitutionnel pour une durée de six ans:



- Francois Guéi

- Hyacinthe Kabogo Sarassoro

- Emmanuel Kouadio Tanoh


Sont nommés Conseillers au Conseil constitutionnel pour une durée de trois ans:


- Mme Hortense Angora Kouassi épouse Sess


-Mme Suzanne Joseph Tohé épouse Ebah


- Boniface Ogou Ouraga


2/ Cour suprême



Sont nommés Vice-présidents:

- Président de la Chambre judiciaire : Mme Chantal Nanaba Camara

- Président de la Chambre administrative : Pierre Claver Kobo

- Président de la Chambre des comptes : Moussa Koné


3/ Médiateur de la République :


- Grand médiateur: N`Golo Fatogoma Coulibaly

09:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

LA CÔTE D'IVOIRE EST DEVENUE LE PAYS CHAMPION DE "L'ARBITRAIRE"EN AFRIQUE
DEPUIS L'AVÈNEMENT DE "OUATTARA IDI AMIN"

Écrit par : L'indigné | 28/07/2011

Les commentaires sont fermés.