topblog Ivoire blogs

25/07/2011

Côte d'Ivoire: LES HOMMES ARMES DE OUATTARA ONT PILLE ET INCENDIE LE VILLAGE DE NAKIAHIO HIER A SAIOUA

c’est pour contraindre le village à se soumettre à leur volonté que ces soldats ont organisé cette descente surprise et sanglante à Nakiahio où ils ont fait de nombreux blessés par balle et autres armes blanches. Aprvillage.jpgès leur passage


Le villagede Nakiahio, localité de la sous-préfecture de Saïoua, dans le département d’Issia, s’est vidé de ses habitants, hier vendredi 22 Juillet 2011. La bourgade a été pillée et incendiée. Les auteurs de cet acte ignoble sont des soldats de Dramane Ouattara basés dans la ville de Saïoua. Fuyant les exactions de ces soldats, certains résidents se sont refugié dans la forêt et d’autres ont été arrêtés et transférés dans la ville de Saïoua où ils sont détenus dans le QG des assaillants qui leur réclament d’importantes sommes d’argent avant leur libération. Selon nos sources, c’est à la suite du refus des jeunes du village de se soumettre aux rackets et autres droits de passage instaurés par ces bandits armés par leur parrain, Dramane Ouattara, et encadrés par la France, que Nakiahio a connu ce triste sort. Toujours selon les mêmes sources, village.jpgc’est pour contraindre le village à se soumettre à leur volonté que ces soldats ont organisé cette descente surprise et sanglante à Nakiahio où ils ont fait de nombreux blessés par balle et autres armes blanches. Après leur passage, le village n’existe plus que de nom. Malgré le discours du patron des nouvelles autorités ivoiriennes, le jeudi 21 Juillet dernier, appelant au respect des droits de l’Homme et à la cessation des exactions, ses soldats continuent d’endeuiller les populations ivoiriennes sans en être inquiétés.

08:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.