topblog Ivoire blogs

20/07/2011

LE DROIT CONSTITUTIONNEL SUPRIME DES CONCOURS D'ACCES A L'ENA

Dépuis le 11 avril 2011, la Côte d'Ivoire est rentrée dans un cycle de non droit. Notre pays tant adoré est devenu une république pire que bananière dans laquelle le droit n'est plus qu'un lointain souvenir que raconte les dozos aux coins de rue à des illuminée Kalachnikov à la main qui n'y comprennent que peut de chose....

ena.jpeg


Nos éminants technocrates à qui la gestion des affaires courantes de la nouvelle colonie française d'afrique de l'ouest a été confiée viennent de poser un autre acte de taille. En effet ils viennent de decider après concertation et surtout après le passage du premier ministre français de suprimer des matières inscrites à l'affiche des épreuves d'accès à l'Ecole Nation d'Administration (ENA), le DROIT CONSTITUTIONNEL. A quel logique obéit cette suppression?


ena.jpegDépuis le 11 avril 2011, la Côte d'Ivoire est rentrée dans un cycle de non droit. Notre pays tant adoré est devenu une république pire que bananière dans laquelle le droit n'est plus qu'un lointain souvenir que raconte les dozos aux coins de rue à des illuminée Kalachnikov à la main qui n'y comprennent que peut de chose....


Cette opération apparemment anodyne a pour but de detruire en nous le nationalisme. Car pour les nouveaux sous tenant du pouvoir, Constitution=nationalisme. Ensuprimant de notre quotidien le recours à la constitution, ils nous emmenent indubitablement à penser moins à la nation et à penser plus à l'universel. Nous sommes lentement et surement en train d'assister à la destruction du bâtiment Cote d'Ivoire pour la voir intégrer dans une zone géographique qui reste à denommer.


Cher amis, la phase de négation de la Côte d'Ivoire en tant qu'Etat, en tant que Nation vient de commencer. Reveillons nous avant qu'il ne soit trop tard.

09:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.